Amical: le sélectionneur de l’Afrique du Sud heureux de s’étalonner face aux Bleus

Le sélectionneur belge de l’Afrique du Sud Hugo Broos lors du match contre le Ghana en qualifications du Mondial, le 6 septembre 2021 à Johannesburg
/ © 2022 AFP

Affronter l’équipe de France doit permettre à l’Afrique du Sud de “gommer (ses) faiblesses”, a estimé lundi Hugo Broos, sélectionneur belge des Bafana-Bafana, qui attend davantage d’agressivité de la part de son équipe face aux champions du monde fin mars en match amical.

“Je pense que la France alignera 80 à 90 % de ses meilleurs joueurs, mais je suis sûr que le sélectionneur (Didier Deschamps) profitera également du match pour faire quelques essais”, a déclaré le technicien lors de l’annonce des 23 joueurs retenus pour ce match de gala programmé le 29 mars à Lille.

“Nous allons vivre une expérience car c’est la dernière chance de gommer nos faiblesses avant le début des qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations 2023 en juin.”

Avant d’affronter les Bleus, l’Afrique du Sud, 68e nation au classement Fifa, doit se roder face à la Guinée le 25 mars en Belgique.

Broos a toujours en travers de la gorge l’élimination des Bafana Bafana en qualifications au Mondial-2022 en novembre, battus par le Ghana (1-0).

“Le Ghana a imposé son agressivité dès l’entame du match et nous n’avons pas su répondre”, a-t-il déploré. “J’ai effectué quelques changements qui, espérons-le, devraient améliorer l’équipe. Il y a de nombreux joueurs qui s’en sortent bien au niveau de leurs clubs et c’est le moment de voir s’ils peuvent l’adapter au niveau international.”

Parmi les novices, on suivra avec attention le défenseur central Bandile Shandu et le milieu de terrain Goodman Mosele, évoluant aux Pirates ainsi que l’attaquant des Pyramids (Egypte) Fagrie Lakay. L’attaquant Lebo Mothiba, qui joue à Troyes (L1), n’a lui pas été retenu.

La dernière confrontation entre France et Afrique du Sud, au Mondial-2010, s’était soldée par la victoire des Sud-Africains 2-1 contre les Bleus englués dans le scandale de Knysna.

Les joueurs sud-africains retenus pour les matches de mars:

Gardiens: Bruce Bvuma (Kaizer Chiefs), Veli Mothwa (AmaZulu), Ronwen Williams (SuperSport Utd, cap.)

Défenseurs: Lyle Lakay, Khuliso Mudau, Rushine de Reuck (Mamelodi Sundowns), Terrence Mashego (Cape Town City), Athenkosi Mcaba (Stellenbosch/RSA), Nyiko Mobbie (Sekhukhune Utd), Bandile Shandu (Orlando Pirates), Nkosinathi Sibisi (Golden Arrows), Siyanda Xulu (sans club)

Milieu: Teboho Mokoena, Mothobi Mvala (Sundowns), Thabang Monare, Goodman Mosele (Pirates), Ethan Brooks (TS Galaxy), Keagan Dolly (Kaizer Chiefs)

Attaquants: Lyle Forster (Westerlo/BEL), Bongokuhle Hlongwane (Minnesota Utd/USA), Fagrie Lakay (Pyramids/EGY), Evidence Makgopa (Baroka), Percy Tau (Al Ahly/EGY)