Allemagne: triplé de Lewandowski, le Bayern reprend six points d’avance

L’attaquant polonais du Bayern Munich, Robert Lewandowski, félicité par ses coéquipiers après avoir marqué le 3e but sur le terrain de Cologne, lors de la 19e journée de Bundesliga, le 15 janvier 2022
/ © 2022 AFP

Boum! Boum! Boum! Dans le quasi-huis clos des tribunes, le canonnier du Bayern Robert Lewandowski a tout de même fait résonner le stade samedi, avec un triplé contre Cologne (4-0) qui permet au “Rekordmeister” de reprendre six points d’avance sur Dortmund après 19 journées de Bundesliga.

Ce coup du chapeau porte le total du Polonais à 300 buts en championnat d’Allemagne (dont 74 avec Dortmund en début de carrière). Il reste le deuxième meilleur buteur de l’histoire de la Bundesliga derrière le légendaire Gerd Müller (365 buts).

Corentin Tolisso a marqué l’autre but des Bavarois qui, avec 46 points en 19 journées, regardent de haut leurs poursuivants : Dortmund (40 pts), Hoffenheim, l’Union Berlin (31 pts) et Fribourg (30 pts).

Samedi soir, Leverkusen (29 pts) peut monter sur le podium soir s’il s’impose à Mönchengladbach (18h30).

Les champions en titre, qui avaient récupéré plusieurs de leurs joueurs touchés par le Covid-19 début janvier, dont leur gardien et capitaine Manuel Neuer, n’ont pas surclassé le “FC Köln” dans le jeu, mais se sont montrés précis, rapides, et surtout réalistes.

“Après notre défaite contre Mönchengladbach (2-1), il était important pour nous de ramener trois points de ce déplacement”, a déclaré Neuer après le match, disputé devant 750 spectateurs, en raison des restrictions sanitaires.

Lewandowski, dans son style plus chirurgical que flamboyant, a marqué trois buts de facture identique : lancé en profondeur dans la surfacepar Thomas Müller puis deux fois par Leroy Sanéil est venu battre à chaque fois le gardien en face à face (9e, 62e, 74e).

Tolisso relancé

A lui tout seul, le Polonais a marqué cette saison 23 des 61 buts du Bayern en championnat. Il est non seulement dans les temps de son incroyable record de la saison dernière, qu’il avait terminée avec 41 buts en 34 journées, mais il caracole aussi en tête du classement des meilleurs buteurs des grands championnats européens, suivi de loin par Karim Benzema (Real Madrid) et ses 17 buts en Liga.

Corentin Tolisso a inscrit un superbe deuxième but (25e), après un une-deux dans la surface avec Thomas Müller : contrôle du droit et volée du gauche dans la lucarne.

Le champion du monde français, remis en selle par la longue absence de Joshua Kimmich en novembre/décembre et maintenant la blessure au genou de Leon Goretzka, profite de son temps de jeu pour s’imposer de match en match, alors que les observateurs le mettaient depuis plus d’un an déjà sur la liste des joueurs à vendre par le club bavarois.

Dans les autres rencontres de ce samedi, l’Union Berlin a fait la belle opération en battant 2-1 le troisième, Hoffenheim. Devant 3.000 spectateurs, par autorisation spéciale du sénat (conseil municipal) de Berlin, les joueurs de la capitale sont provisoirement quatrièmes (à la différence de buts), potentiellement qualifiés pour la Ligue des champions.

Vendredi soir, le Borussia Dortmund avait démontré qu’il n’entendait pas abdiquer dans sa lutte pour empêcher le Bayern d’aller cueillir un dixième titre consécutif. A l’extérieur, le Borussia a taillé en pièce le SC Fribourg 5-1, avec des doublés de Thomas Meunier et de l’inévitable Erling Haaland.