Allemagne: Tremble PSG! Lewandowski vient d’un autre monde

L’attaquant du Bayern Munich, le Polonais Robert Lewandowski, félicité par ses coéquipiers après un but marqué contre Stuttgart, lors de leur match de Bundesliga, le 20 mars 2021 à Munich
/ © 2021 AFP

Un nouveau triplé, et 35 buts après 26 journées de Bundesliga! Robert Lewandowski, qui défiera en avril le Paris SG en Ligue des champions avec le Bayern, a fait exploser Stuttgart samedi.

Le “Rekordmeister” a été réduit à 10 dès la 12e minute par l’exclusion d’Alphonso Davies? Pas de problème, Robert Lewandowski est là… et Stuttgart a été dévoré tout cru 4-0, un score acquis dès la pause, Serge Gnabry ayant ajouté un but au triplé du génial polonais.

Cette victoire était importante pour le Bayern, puisqu’elle lui permet d’aborder avec quatre points d’avance le choc au sommet à Leipzig de la prochaine journée (3 avril). Et accessoirement d’être certainquel que soit le scored’être encore leader de la Bundesliga lors de la réception du Paris SG de Neymar et Mbappé le 7 avril, en quart de finale de la Ligue des champions.

Pour l’anecdote, le Bayern est devenu samedi la première équipe de l’histoire de la Bundesliga à marquer 4 buts en infériorité numérique. Même si le score ne rend pas justice à Stuttgart, qui a même quelque temps dominé les débats en début de première puis de deuxième période.

Quant à Lewandowski, après avoir devancé Ronaldo et Messi au classement du joueur Fifa 2020, il s’apprête désormais à abattre un record mythique en Allemagne: il lui reste huit journées pour marquer au moins cinq buts et atteindreou dépasserle total de 40 en une saison de son légendaire prédécesseur au Bayern Gerd Müller, qui avait établi en 1971-72 cette marque que les Allemands croyaient éternelle.

En attendant, il a déjà dépassé son record personnel de 34 buts en Bundesliga, battu la saison dernière.

Mauvaise journée pour Dortmund

Cette 26e journée a par ailleurs permis au top-4, les qualifiés potentiels pour la Ligue des champions, de conforter leurs positions.

Derrière le Bayern (61 pts), Leipzig (57 pts) a gagné 1-0 vendredi soir à Bielefeld. Samedi, le troisième Wolfsburg (51 pts) est allé gagner à Brême 2-1 pendant que l’Eintracht Francfort (47 pts) dominait l’Union Berlin 5-2.

Le perdant de ce samedi est Dortmund, qui a concédé un nul 2-2 à Cologne malgré deux nouveaux buts du phénoménal Erling Haaland.

Le Borussia, qui avait retrouvé la maîtrise de son football depuis quelques semaines, et avait stoppé la spirale infernale de décembre-janvier, reste cinquième mais désormais à quatre points de la quatrième place, la dernière qualificative pour la prochaine Ligue des champions.

L’enjeu est immense pour le BVB, qui défiera Manchester City en quart de finale de Ligue des champions en avril. Fragilisé financièrement par la pandémie, le club a absolument besoin de se qualifier pour la lucrative compétition européenne, s’il veut avoir une chance de garder une saison de plus ses deux prodiges de 20 ans, Haaland et Jadon Sancho.

Par ailleurs, le malheureux Robert Andrich, de l’Union Berlin, a marqué un but contre son camp qui va entrer dans les “best of”. Sans aucune pression, il a adressé une passe “cadrée” d’une vingtaine de mètres de l’angle de la surface à son gardien… qui n’était pas dans ses buts.