Allemagne: Timo Werner s’ajoute à la cascade de forfaits

L’attaquant de Leipzig Timo Werner lors de la réception de l’Olympique Lyonnais en Ligue des champions, le 2 octobre 2019.
/ © 2019 AFP

Le forfait de dernière minute de Timo Werner lundi a porté à douze le nombre de cadres absents en sélection allemande cette semaine, obligeant le sélectionneur Joachim Löw à convoquer en catastrophe deux nouveaux joueurs.

Sebastian Rudy (Hoffenheim) et l’international espoir Robin Koch (Fribourg) rejoignent le groupe qui affronte mercredi l’Argentine (sans Messi, suspendu) en amical à Dortmund, puis se déplace en Estonie dimanche en match qualificatif à l’Euro-2020.

“J’ai passé mon dimanche au téléphone et je n’ai reçu que des mauvaises nouvelles”, a déploré le technicien allemand. Forfaits de dernière minute parmi les 23 joueurs convoqués: Timo Werner, grippé, et Ilkay Gündogan (problème musculaire), ne pourront pas s’entraîner en début de semaine et manqueront au moins le match contre l’Argentine.

Dimanche, Toni Kroos (adducteurs), Jonas Hector (problèmes neuro-musculaires) et Matthias Ginter (épaule) avaient déjà fait défection.

Si l’on ajoute les habitués de la sélection qui n’étaient pas dans la liste initiale, ce sont au total 12 joueurs cadres qui manqueront cette semaine à la Mannschaft, dont les Parisiens Julian Draxler et Thilo Kehrer, et l’attaquant star de Manchester City Leroy Sané.

“Je trouve cela très dommage, car notre jeune équipe a besoin de se roder, si elle veut progresser”, a déclaré le sélectionneur, “ça nous fait mal, c’est inhabituellement dur pour nous. Ce ne sont pas les meilleures conditions, mais je ne vais pas pleurnicher, ça offre aussi une chance pour d’autres, des jeunes joueurs”.

Interrogé pour savoir s’il avait envisagé de rappeler l’arrière central de Dortmund Mats Hummels, qui brille cette saison à 30 ans seulement, et qu’il avait mis d’office à la retraite internationale en mars dernier, Löw a persisté: “Je n’ai pas pensé à lui. Nous suivons notre chemin avec nos jeunes joueurs, il n’y a aucune raison de convoquer Mats”.

Avec Koch, le groupe compte désormais cinq néophytes: le milieu offensif Nadiem Amiri (22 ans/Leverkusen), le milieu Suat Serdar (22 ans/Schalke), l’avant-centre Luca Waldschmidt (23 ans/Fribourg) et le défenseur central Niklas Stark (24 ans/Hertha Berlin).