Allemagne: Schalke brise la malédiction

L’attaquant américain Matthew Hoppe ouvre la marque pour Schalke lors du match de Bundesliga contre Hoffenheim, à Gelsenkirchen, le 9 janvier 2021
/ © 2021 AFP

Après 30 matches consécutifs sans victoire en Bundesliga, Schalke a rompu la malédiction samedi en battant Hoffenheim 4-0 lors de la 15e journée, grâce à un triplé de l’Américain Matthew Hoppe et un but du Marocain Amine Harit.

In extremis, le club de la Ruhr ne rejoindra donc pas le Tasmania Berlin, qui détient le triste record historique du championnat d’Allemagne, avec une série de 31 rencontres sans gagner en 1965-66.

L’équipe laisse la dernière place à Mayence, mais reste 17e et relégable, à trois points du potentiel barragiste Bielefeld, qui accueille dimanche le Hertha Berlin.

Les “Bleu roi” n’avaient plus gagné en championnat depuis le 17 janvier dernier, 2-0 contre Mönchengladbach. La victoire de samedi est l’oeuvre du nouvel entraîneur Christian Gross, un technicien suisse de 66 ans arrivé pendant la trêve de Noël pour succéder à Manuel Baum, limogé.

Schalke 04, qui porte le nom du faubourg de Gelsenkirchen où il est né en 1904, est un monument du foot germanique, plusieurs fois champion d’Allemagne dans la première moitié du XXe siècle. Depuis l’an 2000, il a été cinq fois vice-champion (la dernière fois en 2017-2018) et huit fois sur le podium de la Bundesliga.

Dans les autres rencontres du début d’après-midi, les principaux prétendants au carré de tête, qualificatif pour la prochaine Ligue des champions, se sont neutralisés.

L’Union Berlin et Wolfsburg, qui étaient à égalité au coup d’envoi, se sont séparés sur un nul 2-2, qui les laisse tous deux à hauteur de la quatrième position avec 25 points (à 8 points du leader Munich), provisoirement à égalité avec Dortmund, qui se déplace à 18H30 sur la pelouse du RB Leipzig.

Leverkusen, qui avait lutté au coude à coude avec le “Rekordmeister” jusqu’à fin décembre, a pour sa part concédé un nul 1-1 au Werder Brême. La belle mécanique du Bayer semble s’être enrayée depuis la défaite à domicile 2-1 contre Munich avant Noël. Depuis, l’équipe n’a plus gagné et n’a pris qu’un point.

Au classement, le Bayern est toujours en tête avec 33 points, malgré sa défaite 3-2 vendredi soir à Mönchengladbach. Mais le RB Leipzig, 31 points, peut s’installer samedi soir dans le fauteuil de leader s’il bat Dortmund.