Allemagne: Leverkusen assomme Leipzig et se hisse sur le podium

La défense du RB Leipzig concède un troisième but à domicile contre Leverkusen, le 28 novembre 2021
/ © 2021 AFP

Affaibli par le Covid, Leipzig n’y arrive plus ! Déjà éliminé en Ligue des champions, le RB s’est effondré à domicile à huis clos en Bundesliga contre Leverkusen (3-1), qui en profite pour prendre la troisième place après 13 journées.

En haut du classement, le Bayern (31 pts) et Dortmund (30 pts), vainqueurs tous les deux samedi, ont fait le trou. Le Bayer Leverkusen suit avec 24 pts devant Fribourg, 22 pts.

Quant à Leipzig, quatre fois sur le podium ces cinq dernières saisons, il glisse à la 8e place à 13 points des Bavarois, et a déjà perdu toute chance de participer à la course au titre.

Le départ de l’entraîneur Julian Nagelsmann

remplacé par l’Américain Jesse Marsch

et de plusieurs joueurs clé cet été n’a clairement pas été digéré. Lâché en Bundesliga, le club des Français Christopher Nkunku et Nordi Mukiele est également déjà éliminé de la Ligue des champions par le Paris SG et Manchester City, et même pas encore certain de se qualifier pour la Ligue Europa.

A la décharge du RB, cette défaite survient alors que Marsch, mais aussi le gardien capitaine Peter Gulacsi et quatre autres joueurs, sont en quarantaine après avoir été testés positifs au Covid-19.

En Allemagne, où chaque région décide elle-même des restrictions anti-Covid, Leipzig (en Saxe) a été la première équipe de l’élite contrainte cette saison de rejouer à huis clos total.

Penalty manqué

Et dans le silence glacé de la Red Bull Arena, Leverkusen a donné aux “Taureaux Rouges” une leçon d’efficacité, avec d’abord deux buts plein de sang froid de Florian Wirtz, la nouvelle pépite du foot allemand, déjà international à 18 ans (1-0, 21e), et de Moussa Diaby (2-0, 34e).

Le néo-international français a marqué d’un tir placé à l’entrée de la surface après un magnifique contrôle orienté de volée pour déborder son défenseur.

L’ancien parisien avait inscrit un premier but également de belle facture en début de match, refusé par la VAR pour une situation de hors jeu du passeur décisif Amine Adli. Il a ensuite touché le poteau (72e) après avoir pris de vitesse son vis-à-vis dans la surface.

Leipzig a cru revenir dans le match à la 62e minute lorsqu’André Silva, mal pris par la défense, a trompé de la tête le gardien du Bayer (2-1). Mais les visiteurs ont refait leur avance moins de deux minutes plus tard, grâce à l’international Espoir néerlandais Jeremie Frimpong, dont le tir a été dévié dans le but par le défenseur du RB Angelino (3-1, 64e).

L’international Hongrois de 21 ans Dominik Szoboszlai a manqué un penalty pour Leipzig à la 87e minute.

Dans l’autre match de ce dimanche, l’Eintracht Francfort sur sa pelouse a dominé l’Union Berlin 2-1. L’Union manque ainsi une occasion d’entrer dans le Top 4, qualificatif pour la prochaine Ligue des champions, et reste en 6e position. Francfort sort un peu la tête de l’eau et remonte en 12e position avec cinq longueurs d’avance sur le premier relégable.