Allemagne: Leipzig prend la tête et met la pression sur le Bayern

L’attaquant norvégien de Leipzig, Alexander Sorloth (2e d), félicité par son équipe pour son but lors du match de Bundesliga à Fribourg, le 6 mars 2021
/ © 2021 AFP

Leipzig s’est installé samedi en tête de la Bundesliga grâce à une victoire 3-0 à Fribourg, avec provisoirement un point d’avance sur le Bayern, qui reçoit Dortmund à 18h30 dans un “Klassiker” à très haut enjeu.

Sous l’impulsion de l’ancien du Paris SG Christopher Nkunku, une nouvelle fois énorme, le RB n’a pas tremblé pour assumer son rôle de favori et mettre la pression sur le champion en titre lors de cette 24e journée.

Le jeune Français de 23 ans, dont la créativité en attaque semble avoir été libérée cette saison par le départ de Timo Werner pour Chelsea, a marqué le premier but de son équipe (1-0, 41e), puis a délivré une passe décisive très intelligente à Alexander Sörloth: lancé seul en profondeur, Nkunku a d’abord fixé le gardien avant de servir sur un plateau le Norvégien arrivé derrière lui sur sa droite (2-0, 64e).

Nkunku a par ailleurs spectaculairement progressé dans le travail défensif, pour devenir actuellement l’un des hommes de base du coach Julian Nagelsmann.

L’international suédois Emil Forsberg a alourdi le score en fin de match (3-0, 79e).

C’est sur cette bonne impression que le RB prendra mercredi la direction de Budapest, pour disputer son 8e de finale retour de Ligue des champions contre Liverpool, après avoir perdu 2-0 le match aller, déjà délocalisé dans la capitale hongroise pour cause de Covid-19.

Le Bayern sans joker

Le Bayern de Robert Lewandowski, qui a grillé ses jokers en abandonnant cinq points en deux matches en février, n’a plus le droit à l’erreur contre Dortmund. En cas de match nul, le “Rekordmeister” sera à égalité de points avec Leipzig (53 pts), mais restera en tête à la faveur d’une meilleure différence de buts.

Quoi qu’il arrive, le choc au sommet Leipzig-Munich de la 27e journée, le 4 avril, s’annonce de plus en plus comme un tournant du championnat.

Derrière, les autres équipes du haut de tableau ont eu du mal à suivre le rythme. Wolfsburg (45 pts), le troisième qui restait sur sept matches consécutifs de championnat sans encaisser le moindre but, s’est incliné 2-1 à Hoffenheim.

Les “Loups” restent cependant sur le podium, le quatrième Francfort (43 pts) ayant lui aussi fait un faux pas, en concédant un nul 1-1 à domicile au promu Stuttgart.

Le Borussia Mönchengladbach, enfin, toujours en course en Ligue des champions (défaite 2-0 contre Manchester City à l’aller) a basculé dans la deuxième moitié de tableau (10e), avec une inquiétante défaite à domicile 1-0 contre Leverkusen.

Dans la lutte pour le maintien, les deux derniers avant cette journée, Schalke (10 points) et Mayence (18 pts) ont fait nul 0-0 vendredi soir.

Mayence revient à égalité de points avec Bielefeld et lui chipe la 16e place, celle du barragiste, à la différence de buts. Mais Bielefeld reçoit dimanche l’Union Berlin et a encore un match en retard à jouer mercredi.