Le défenseur français de Leipzig Dayot Upamecano (d) taclé par le milieu de terrain de Francfort Sebastian Rode, le 25 janvier 2020 à Francfort
/ © 2020 AFP

Le RB Leipzig, leader du championnat d’Allemagne, a chuté samedi à Francfort (2-0), laissant une chance au Bayern Munich, troisième, de revenir à un point en cas de victoire contre Schalke en fin d’après-midi (18h30/17H30 GMT).

En attendant, Mönchengladbach, qui s’est imposé à domicile 3-1 contre Mayence avec un doublé d’Alassane Pléa, prend provisoirement la deuxième place et se rapproche à deux points après 19 journées.

Les “Taureaux Rouges” du jeune coach star de Leipzig, Julian Nagelsmann, n’avaient plus perdu en championnat depuis le 26 octobre et la 9e journée (2-1 à Fribourg).

“Je ne crois pas que la meilleure équipe a gagné”, a commenté Nagelsmann, “en première période nous étions meilleurs qu’eux, nous avons bien joué, mais nous avons été trop brouillons dans les 30 derniers mètres”.

Le technicien de 32 ans a également estimé que sa jeune équipe n’était “pas au niveau du Bayern Munich ou de Dortmund”, mais, a-t-il ajouté, “nous ne sommes pas encore à 100% de nos possibilités, nous ne sommes qu’à 80%”.

Cette défaite donne une chance au Rekordmeister de recoller à un point, à deux semaines du choc au sommet Bayern-Leipzig à l’Allianz Arena (9 février, 21e journée).

Les champions en titre, qui viennent d’engager le défenseur international espagnol Alvaro Odriozola, prêté par le Real Madrid, devront toutefois venir à bout de Schalke (18h30), actuel cinquième et en lutte pour une place dans le top 4, qualificatif pour la Ligue des champions.

Contre Leipzig, Almamy Touré, ancien monégasque deux fois appelé en équipe de France Espoirs en 2019, a donné l’avantage à l’Eintracht Francfort juste après la pause (48e). Filip Kostic a doublé la mise sur un contre au bout du temps additionnel (90e+4).

Haaland: 5 buts en une heure

Leipzig avait pourtant démarré le match en dominant un adversaire incapable de trouver son rythme devant son public. Sous l’impulsion d’un autre international Espoirs français, Christophe Nkunku, excellent ce samedi, le RB s’est créé les meilleures occasions, par Timo Werner notamment, auteur de 20 buts lors des 18 premières journées.

Mais le vent a tourné juste après la pause. Le but de Touré a rendu à Francfort tout son mordant, et c’est l’Eintracht qui a réussi la meilleure deuxième période.

Fort de sa position de leader, le RB Leipzig a cependant annoncé son intention de se renforcer au mercato hivernal pour disputer le titre en Allemagne, et figurer au mieux en Ligue des champions, avec un huitième de finale à venir contre Tottenham.

Cette semaine, le club a annoncé l’arrivée de l’attaquant champion d’Europe Espoirs espagnol, Dani Olmo (Dinamo Zagreb), acquis pour 20 millions d’euros. Le joueur de 21 ans, issu de la Masia, le centre de formation de Barcelone, n’a pas été aligné samedi.

Vendredi soir, le Borussia Dortmund et son nouveau prodige de 19 ans Erling Haaland avaient surclassé Cologne 5-1. Arrivé à l’intersaison du RB Salzbourg après avoir marqué 8 buts en phase de poule de Ligue des champions, le jeune avant-centre norvégien a réussi un doublé en 25 minutes de présence sur le terrain. Après son triplé de la semaine dernière, il en est donc à 5 buts en moins d’une heure de jeu en Bundesliga.