Allemagne: Leipzig battu d’entrée, la Bundesliga pleure Gerd Müller

La déception des joueurs de Leipzig, le Slovène Kevin Kampl, l’Autrichien Marcel Sabitzer et l’Espagnol Angelino, après leur défaite, 1-0 sur la pelouse de Mayence, lors de leur match de Bundesliga, le 15 août 2021
/ © 2021 AFP

Leipzig, vice-champion d’Allemagne, a été piégé 1-0 sur le terrain de Mayence dimanche pour son premier match de la saison en Bundesliga, orpheline de l’une de ses plus grandes gloires, le légendaire attaquant Gerd Müller, décédé à l’âge de 75 ans.

Une minute de silence a été observée avant l’avant-dernier match de cette première journée, avec une photo de Müller diffusée sur les écrans géants du stade.

Très vite après l’annonce du décès du “Bomber der Nation” en début d’après-midi dimanche par le Bayern Munich, avec lequel il a remporté trois C1, les hommages ont afflué pour honorer sa mémoire.

Le président du Bayern Herbert Hainer a salué le “plus grand attaquant qu’il n’y ait jamais eu”, l’ex-gloire anglaise Gary Lineker a indiqué avoir “beaucoup appris en le regardant jouer”, tandis que l’ancien gardien de la Mannschaft Oliver Kahn a affirmé que “ses performances restent inégalées”.

Leipzig, dauphin la saison passée du Bayern, où officie désormais son ex-entraîneur Julian Nagelsmann, a raté ses débuts en championnat, courant tout le match après le score après avoir encaissé un but précoce.

A la suite d’un corner tiré à gauche, Nordi Mukiele a complètement raté son dégagement, remettant involontairement le ballon dans les pieds du capitaine français de Mayence, Moussa Niakhaté, qui a prolongé le ballon du pied gauche (13e).

Bien que dominateurs, les “Taureaux rouges” se sont heurtés à une équipe solidaire en défense et ont même cru encaisser un deuxième but après une volée de Stefan Bell au fond des filets, invalidée par l’arbitre, le ballon étant sorti des limites du terrain sur la passe (74e).

Cinq équipes se sont imposées après huit des neuf rencontres de cette première journée de Bundesliga. Avant la dernière rencontre entre Cologne et le Hertha Berlin (17h30), Stuttgart était leader à la différence de buts, devant Hoffenheim, Dortmund, Mayence et Wolfsburg.

Samedi, le Borussia Dortmund a éparpillé Francfort 5-2, porté par son talentueux attaquant norvégien Erling Haaland (deux buts et trois passes décisives), alors que le Bayern, gêné par une préparation tronquée, a été tenu en échec sur le terrain de Mönchengladbach (1-1).

Les deux équipes se retrouveront mardi pour la Supercoupe d’Allemagne.