Allemagne: le Bayern battu, la Bundesliga relancée

Le défenseur bavarois Benjamin Pavard, à la lutte avec Andi Zeqiri, a souffert face aux attaquants du FC Augsbourg vainqueur à domicile du Bayern Munich, le 19 novembre 2021
/ © 2021 AFP

Coup de tonnerre sur la Bundesliga: contre toute attente, le leader, Bayern Munich, a chuté vendredi 2-1 à Augsbourg, une équipe de fond de tableau, laissant une chance à Dortmund de revenir à un point samedi pour relancer le championnat.

Un but de Robert Lewandowski, son 14e cette saison en championnat, n’a pas suffi aux Munichois qui étaient menés 2-0 après 35 minutes de jeu (buts de Mats Pedersen et Andre Hahn).

Cette défaite a le mérite de redonner de l’intérêt à la Bundesliga, à condition évidemment que Dortmund, sur sa pelouse, parvienne samedi à battre le mal classé Stuttgart pour recoller à une longueur.

Fribourg, troisième à six points, peut également revenir à portée de tir en cas de victoire dimanche à domicile contre Francfort (15h30).

Augsbourg, 16e et donc en position de barragiste au coup d’envoi, a abordé ce “derby de Bavière” contre le puissant voisin munichois sans aucun complexe. Le “FCA” n’avait de toute façon pas grand chose à perdre: sa dernière victoire contre le Rekordmeister remontait à 2015, et il avait perdu dix de leurs douze dernières confrontations (pour deux nuls).

Kimmich en quarantaine

De son côté, le leader de la Bundesliga était privé de son chef d’orchestre du milieu de terrain Joshua Kimmich, au coeur d’une polémique depuis plusieurs jours. Refusant la vaccination, le joueur de 26 ans est en quarantaine pour avoir côtoyé une personne positive au Covid-19.

Son attitude pose problème au Bayern, privé de son meilleur joueur sur ordre des autorités sanitaires, bien qu’il n’ait pas été lui-même testé positif.

Les deux buts d’Augsbourg sont arrivés par le côté droit de la défense, celui de Benjamin Pavard, alors que la défense centrale était composée de deux autres internationaux français, Lucas Hernandez et Dayot Upamecano.

Sur le premier but, Mads Pedersen a catapulté en force un ballon mal renvoyé par Hernandez (1-0, 23e). Quelques minutes plus tard, sur une action de contre, Andre Hahn a battu le même Hernandez de la tête pour tromper Manuel Neuer (2-0, 35e).

Les champions en titre se sont remis immédiatement dans le match, grâce à Lewandowski, leur machine à buts, qui a repris victorieusement de volée un centre de Pavard subtilement détourné du talon par Thomas Müller (2-1, 38e).

Mais Augsbourg, auteur d’un match énorme, a tenu le choc. Et les tentatives tardives d’Alphonso Davies (74e), Lewandowski (80e) ou Jamal Musiala (84e) ont échoué ou buté sur l’excellent gardien Rafal Gikiewicz.