Allemagne: l’Américain Jesse Marsch prend la succession de Nagelsmann à Leipzig

L’Américain Jesse Marsch, alors entraîneur à Salzbourg, après le match de de groupes de la Ligue des champions face au Bayern Munich, le 25 novembre 2020
/ © 2021 AFP

Le club de Leipzig a officialisé jeudi l’arrivée de l’entraîneur américain Jesse Marsch la saison prochaine en remplacement de Julian Nagelsmann, en partance pour le Bayern.

“L’entraîneur de 47 ans vient du FC Red Bull Salzbourg et obtient un contrat de deux ans jusqu’en juin 2023”, a annoncé dans un communiqué l’actuel deuxième du championnat allemand.

“Avec Jesse Marsch, nous avons pu signer le candidat que nous souhaitions pour le poste d’entraîneur principal, et nous avons rapidement pourvu le poste le plus important dans le domaine sportif avec un entraîneur de haut niveau”, a estimé le patron du club Oliver Mintzlaff.

L’accord entre Leipzig et Salzbourg était considéré comme une formalité en raison de la proximité des deux clubs, qui appartiennent à la galaxie de l’entreprise de boisson énergisante.

Pour Jesse Marsch, il s’agit d’un retour aux sources puisqu’il a déjà travaillé lors de la saison 2018-2019 comme co-entraîneur des “Roten Bullen”, avec qui il a atteint la finale de la Coupe d’Allemagne et décroché la troisième place en championnat.

Avant cela, l’Américain avait été l’entraîneur principal des New York Red Bulls pendant trois ans et demi, de 2015 à 2018. Il avait d’ailleurs été élu “entraîneur de l’année” en Major League Soccer (le championnat nord-américain) en 2015.

Cependant, Marsch n’arrivera probablement pas gratuitement chez les Saxons.

Selon le journal local Mitteldeutscher Zeitung, Leipzig devra payer une indemnité “à sept chiffres” à Salzbourg.

Le club pourra sans problème s’acquitter de cette somme, en partie récupérée grâce à l’importante indemnité de transfert payée par le Bayern Munich, estimée jusqu’à 25 millions d’euros bonus compris, pour s’attacher les services de Julian Nagelsmann.

Marsch aura ainsi comme tâche difficile de poursuivre dans les pas de ce surdoué de 33 ans qui a permis au club, depuis son arrivée en 2019, d’atteindre l’année dernière les demi-finales de Ligue des champions et a fait de Leipzig le principal rival du Bayern en championnat.