Allemagne: Haaland (Dortmund) absent pour “plusieurs semaines”

L’attaquant norvégien de Dortmund, Erling Braut Haaland, lors du match de Bundesliga entre le Borussia Dortmund et l’Union Berlin, le 19 septembre 2021, à Dortmund, dans l’ouest de l’Allemagne.
/ © 2021 AFP

L’attaquant vedette du Borussia Dortmund, Erling Haaland, va être absent pour “plusieurs semaines”, a annoncé vendredi son entraîneur, un coup dur pour le club allemand et pour la sélection norvégienne, tous deux très dépendants du buteur.

“Il souffre d’une blessure à la hanche qui l’empêche de jouer”, son retour prendra “un peu de temps”, a déclaré Marco Rose, l’entraîneur du BVB, lors d’une conférence de presse.

Le joueur de 21 ans a joué l’entièreté de la rencontre mercredi avec Dortmund, lors de sa large défaite (4-0) contre l’Ajax Amsterdam en Ligue des champions.

“Il est temps de me concentrer sur ma guérison. Je reviendrai plus fort!”, a lancé Haaland sur Twitter en accompagnant son message d’une photo de lui remerciant le public.

L’absence de l’attaquant est une mauvaise nouvelle pour le club allemand, actuellement deuxième de Bundesliga à seulement un point du leader bavarois.

Avec 9 buts cette saison, il partage la tête du classement des buteurs du championnat allemand avec son homologue du Bayern, Robert Lewandowski.

Son indisponibilité constitue un casse-tête pour son entraîneur qui manque de réelle alternative à ce poste: à lui seul, il représente près d’un tiers de tous les buts marqués par Dortmund en Bundesliga cette saison. Il reste également le meilleur passeur de son club avec 4 passes décisives à son compteur.

Le Norvégien a déjà manqué trois matches de compétition récemment en raison d’une contusion à la cuisse, mais il était revenu dans le onze de départ dès la mi-octobre.

Il bénéficie d’une clause libératoire dans son contrat à l’issue de la saison en cours et est déjà convoité par les plus grands clubs européens, en Angleterre et en Espagne notamment.

C’est aussi un coup dur pour la sélection nationale norvégienne qui doit disputer les 13 et 16 novembre deux rencontres (contre la Lettonie puis les Pays-Bas) cruciales en vue d’une participation au Mondial-2022.

“J’ai parlé avec Dortmund et Erling, et la conclusion est qu’il restera à l’écart du rassemblement de l’équipe nationale”, a déclaré le médecin de la sélection, Ola Sand, à l’agence locale NTB.

“C’est une blessure qui réclame du temps pour se résorber. C’est au minimum trois-quatre semaines, peut-être plus”, a-t-il dit.

La Norvège, qui n’a plus joué une compétition internationale majeure depuis l’Euro-2000, est actuellement seconde du groupe G, deux points derrière les Pays-Bas et deux points également devant la Turquie.