Allemagne: Dortmund peut-il se relever du KO du Klassiker ?

Le Bayern Munich ne compte qu’un point d’avance sur Dortmund à six journées de la fin de la Bundesliga, mais l’Allemagne se demande désormais si le Borussia peut récupérer du 5-0 encaissé samedi dans le Klassiker.

Samedi (18h30), l’équipe du Suisse Lucien Favre reçoit le 12e Mayence et peut remettre la pression sur Munich, qui ne joue que dimanche (15h30) à Düsseldorf.

Mais il faudra pour cela que Dortmund ait retrouvé ses esprits après la rouste de samedi dernier.

“Ca a été dur à digérer, a avoué Favre jeudi, le dimanche passe, le lundi passe. (Le mardi) tu t’entraînes et tu te dis: +il faut juste regarder vers l’avant+, tu n’as pas le choix”.

Roman Bürki, le gardien du Borussia, a également admis qu’il avait fallu “revenir à la normalité”.

“Nous devons nous convaincre qu’il ne s’agit que d’un point”, a-t-il dit, “nous devons gagner tous nos matches et espérer que le Bayern fasse une sortie de route”.

“Dortmund ne va pas s’effondrer, et le championnat n’est pas encore joué”, a déjà pronostiqué l’influent consultant Lothar Matthäus, ancienne gloire du Bayern.

Joshua Kimmich, le latéral bavarois au mental de guerrier, voit les choses autrement: “Je crois qu’ils vont commencer à gamberger”, assène-t-il, “c’est important également d’avoir montré à ses futurs adversaires que Dortmund est vulnérable, et qu’ils peuvent jouer en fonction de ça”.

Le Bayern, cette saison, a déjà réussi une série de sept victoires consécutives et une autre de six. S’ils parviennent à réitérer l’exploit, les Bavarois seront sacrés quoi que fasse Dortmund.

Mais le “Rekordmeister” a également fait preuve d’une certaine suffisance face à des équipes réputées plus faibles, et beaucoup de points ont été perdus contre des formations de la deuxième partie de tableau (Fribourg, Düsseldorf, Augsbourg, Berlin).

“Cette saison a montré que ces matches-là sont difficiles pour nous”, admet Kimmich, “chacun sait que nous avons, en théorie, plus de qualité que la plupart de nos adversaires, mais il faut le montrer sur le terrain. Au final, c’est dans la tête que ça se joue”.

Le déplacement à Düsseldorf ne sera pas une partie de plaisir. Après un début de saison catastrophique, le Fortuna est remonté en 10e position, et reste sur deux victoires probantes, 3-1 à domicile contre Mönchengladbach et 2-1 à Berlin contre le Hertha.

Programme de la 29e journée du Championnat d’Allemagne:

Vendredi:

(20h30) Nuremberg – Schalke 04

Samedi:

(15h30) RB Leipzig – Wolfsburg

Stuttgart – Bayer Leverkusen

Werder Brême – Fribourg

Hanovre – Mönchengladbach

(18h30) Dortmund – Mayence

Dimanche:

(13h30) Hoffenheim – Hertha Berlin

(15h30) Fortuna Dusseldorf – Bayern Munich

(18h00) Eintracht Francfort – Augsbourg