Allemagne: Dortmund et Wolfsburg qualifiés pour la Ligue des champions

Les joueurs de Wolfsburg fêtent leur qualification pour la Ligue des champions après leur match nul à Leipzig, le 16 mai 2021
/ © 2021 AFP

Le Bayern, déjà sacré champion, Leipzig, Dortmund et Wolfsburg représenteront l’Allemagne l’an prochain en Ligue des champions, après les qualifications du Borussia et des “Loups” dimanche lors de la 33e et avant-dernière journée.

Wolfsburg a sauvé un nul 2-2 sur la pelouse du deuxième Leipzig, après avoir mené 2-0, et Dortmund a gagné facilement 3-1 à Mayence, trois jours après avoir remporté la Coupe d’Allemagne en balayant en finale le même Leipzig (4-1).

Derrière Munich (75 pts) et Leipzig (65 pts), assurés des deux premières places, Dortmund est pour le moment sur le podium avec 61 points comme Wolfsburg, mais avec deux longueurs d’avance à la différence de buts (+27 contre +25).

Derrière, le cinquième Francfort ne compte que 57 points et ne pourra plus recoller au top-4, qualificatif pour la compétition reine, lors de la dernière journée samedi prochain.

Haaland passeur

Les deux stars de 20 ans du Borussia Dortmund, Jadon Sancho et Erling Haaland, n’ont pas marqué, mais ils ont offert les buts à leurs partenaires: le jeune Anglais aux faux airs de Neymar a d’abord servi l’ancien Lorientais Raphaël Guerreiro (1-0, 23e) puis son capitaine Marco Reus (2-0, 42e).

En fin de match, le prodige norvégien Haaland a lancé l’international Julian Brandt en profondeur pour le troisième but (3-0, 80e).

Cette qualification arrachée à l’avant-dernière journée est une immense satisfaction pour le club de la Ruhr, qui revient de très loin cette saison, après avoir compté jusqu’à sept points de retard sur la quatrième place début avril.

Francfort, la seule équipe qui menaçait encore le Borussia, a perdu samedi contre toute attente 4-3 sur la pelouse de Schalke, lanterne rouge et déjà relégué.

Sous l’impulsion du jeune entraîneur intérimaire Edin Terzic, qui a connu des débuts difficiles cet hiver après avoir remplacé au pied levé Lucien Favre, limogé, le BVB termine la saison en boulet de canon: en comptant sa victoire impressionnante jeudi en finale de la coupe, le club reste sur sept succès consécutifs.

“Avant la finale à Berlin, nous nous étions promis de remporter la coupe et ensuite de prendre les six points qui restaient en Bundesliga”, a dit Terzic, “nous avons fait une dernière ligne droite grandiose, je suis très fier de ces gars”.

Selon l’accord conclu avec le club, Terzic doit redevenir la saison prochaine entraîneur adjoint, et laisser les clés à Marco Rose, l’actuel coach de Mönchengladbach.

Leipzig renverse le match

Mais la bonne affaire du jour a été réalisée par Wolfsburg, qui est allé chercher un nul à Leipzig. Maximilian Philipp, ancien international allemand, a réussi un doublé avant la pause.

Il a d’abord placé un tir somptueux en lucarne de 18 m, quasiment sans élan (1-0, 12e), puis il a repris un centre de la droite (2-0, 45e+2) en profitant d’un mauvais marquage du défenseur central français de Leipzig Ibrahima Konaté, que les médias allemands annoncent en négociations avancées avec Liverpool pour la saison prochaine.

Mais le coach du RB Julian Nagelsmann a procédé à deux changements à la pause, en faisant entrer Angelino et Haidara, et Leipzig a été très nettement la meilleure équipe en deuxième période. Justin Kluivert a d’abord réduit l’écart (2-1, 50e) avant que Marcel Sabitzer ne transforme un pénalty décidé après intervention de la VAR (2-2, 78e).

Le titre et les places en Ligue des champions attribués, le suspense de la dernière journée portera donc sur le bas de tableau. Alors que Schalke, 18e et dernier, est depuis longtemps condamné, trois équipes (Bielefeld, 32 pts, Brême, 31 pts, et Cologne, 30 pts) se battront pour éviter la 17e place, synonyme de descente directe, et la 16e, qui donne accès au barrage contre le troisième de D2.