Le défenseur de Dortmund, Mats Hummels (g), lors du match de Bundesliga à Fribourg, le 5 octobre 2019
/ © 2019 AFP

Le manager de l’Ă©quipe d’Allemagne Oliver Bierhoff a laissĂ© entendre mercredi qu’un retour de Mats Hummels en sĂ©lection n’Ă©tait pas exclu, contrairement Ă  ce qu’avait semblĂ© dire jusqu’ici le sĂ©lectionneur Joachim Löw.

“La communication a crĂ©Ă© l’impression que c’Ă©tait une exclusion dĂ©finitive de l’Ă©quipe nationale”, a dĂ©clarĂ© Bierhoff, qui travaille en Ă©troite collaboration avec Löw, “mais j’ai toujours dit que nous n’avions encore mis personne Ă  la retraite”, a-t-il ajoutĂ©, dans une Ă©mission de la chaĂ®ne Sky Allemagne.

Joachim Löw avait provoquĂ© de vives rĂ©actions en mars dernier en se rendant personnellement Ă  Munich pour annoncer Ă  trois champions du monde 2014, les dĂ©fenseurs centraux Mats Hummels et JĂ©rĂ´me Boateng, et l’attaquant Thomas MĂĽller, qu’il ne compterait plus sur eux pour prĂ©parer l’Euro-2020, afin de donner les responsabilitĂ©s Ă  une nouvelle gĂ©nĂ©ration.

AgĂ© de 30 ans, Hummels avait très mal pris la nouvelle. Depuis, il brille avec son nouveau club de Dortmund et des voix s’Ă©lèvent pour son rappel en Ă©quipe nationale, surtout depuis la grave blessure (ligament croisĂ© du genou) de Niklas SĂĽle, qui Ă©tait censĂ© ĂŞtre l’homme fort de la dĂ©fense centrale allemande pour l’Euro-2020.

Bierhoff a cependant justifiĂ© la dĂ©marche de Löw: “A l’Ă©poque, j’ai trouvĂ© ça très clair, surtout pour les joueurs comme Niklas SĂĽle ou d’autres, de dire: +Nous ne comptons plus sur vous, nous avons d’autres projets et nous ne voulons pas discuter de cela pendant des mois+. Mais en football, je n’exclurais jamais rien”, a ajoutĂ© Bierhoff.